« Les poneys visiteurs » en séance à la Maison d’Accueil Spécialisée de Guichainville

46831454_10156963916737028_7850001014974316544_n

Aujourd’hui « les poneys visiteurs » m’ont accompagné pour la première séance de la Maison d’Accueil Spécialisée La Haie Bérou de Guichainville (27), encore un moment riche en émotions, des patients réceptifs, une équipe soignante accueillante et des poneys exemplaires.

Rendez-vous le mois prochain pour la prochaine séance !

Publicités

Aujourd’hui première séance de médiation parents-enfants

 

Aujourd’hui a eu lieu la première séance du projet médiation parents-enfants en partenariat avec l’association Les chevaux du Donjon à Maurepas et La Maison des Parents de Trappes.

Un début très prometteur, en faisant ressortir les difficultés rencontrées entre les parents et leurs enfants, les exercices avec les poneys ont permis une certaine prise de conscience du positionnement de chacun au sein du système familial et des différents enjeux qui se jouent à la maison.

« Les poneys visiteurs » en route pour l’hôpital pour enfants

IMG_2795Une super matinée avec « les poneys visiteurs » à l’hôpital pour enfants.

Les patients et les professionnels ont apprécié ce moment, les enfants ont su surprendre le personnel soignant qui les accompagne au quotidien en montrant un grand intérêt envers l’équidé, beaucoup d’émotions ainsi qu’un éveil et une motricité admirables.

L’équithérapie, pratique en pleine expansion

Article du 16 mai 2016 dans SANTE.LEFIGARO.FR
En France, près de 30.000 personnes ont en 2015 suivi ces thérapies qui placent le cheval au centre du soin, mais doivent être menées avec un thérapeute spécialisé.

Enfants autistes, dyspraxiques, adolescents schizophrènes ou encore anciens prisonniers ou militaires revenant du front sont autant de personnes en souffrance psychique qui ont suivi une équithérapie en 2015. Près de 30.000 personnes au total, dans environ 400 centres équestres en France. Des chiffres surprenants au regard de la confidentialité de cette technique.

Confidentielle, oui, mais elle gagne grandement en crédibilité depuis une dizaine d’années grâce à des formations reconnues dans le milieu, des travaux de recherche ou encore des colloques permettant d’améliorer les pratiques. Et, de fait, les demandes de patients explosent avec des listes d’attente qui s’allongent. Certains doivent patienter jusqu’à un ou deux ans, en particulier aux abords des grandes villes – Paris, Lyon ou encore Bordeaux.

Lire l’article en entier

L’équithérapie dans le magazine Psychologies

« Soigner l’esprit par le cheval »

Couchée, au milieu du manège, sur la croupe de Délice, Caroline respire calmement, les yeux clos. Ses jambes tombent, relâchées, le long des flancs du poney gris. « Pensez à une image où vous vous sentez vraiment bien. Inscrivez-la dans votre mémoire. Vous pourrez l’utiliser dans votre vie de tous les jours comme une ressource », lui glisse, debout à côté d’elle, Nicolas Emond, équithérapeute. Baignant dans l’univers des chevaux depuis son enfance, ce psychologue est le cofondateur de la Société Française d’Equithérapie. L’équithérapie ? La prise en charge thérapeutique d’une personne en souffrance par l’intermédiaire du cheval.

Lire l’article en entier

Capture d’écran 2016-03-19 à 20.56.29